L'âme staf'

Il était une fois… Emily, Conan & Diana en Canicross

Il était une fois Emily, Conan et Diana

L’american Staffordshire terrier en Canicross Par Emily Lefebvre

mily  & Conan

Présentation du Canicross

     Equipement

  • un harnais adapté
  • une ceinture et d’un baudrier
  • ligne de trait (laisse élastique avec amortisseur et deux mousquetons à chaque extrémité)
  • muselière adaptée qui permet au chien de boire et respirer normalement.

Le chien court devant son maître appelé « canicrosseur ». Il doit être âgé d’au minimum douze mois pour pratiquer ce sport (croissance terminée ou suffisamment développée pour soutenir un effort physique).

Il existe deux fédérations qui régissent ce sport :

– La F.S.L.C. . (Fédération Sportives des Loisirs Canins).

– LA C.N.E.A.C. (Commission Nationale d’Éducation et d’Activités Cynophiles), elle dépend de la S.C.C.

 

Portrait d’Emily, Conan et Diana

Conan, Diana & Emily

Emily Lefebvre, 33 ans, pompier militaire dans le Morbihan en Bretagne, a choisi de courir avec un American Staffordshire Terrier.

Le 27 mars 2011, Elle adopte Conan jeune mâle American Staf de trois ans à l’époque, pour qui elle a un véritable « coup de cœur », bien qu’elle ne connaisse pas cette race.

Emily avait l’habitude de courir seule et à une heure tardive, laissant Conan la regardant partir avec envie.

A cette époque, la presse parle de plusieurs disparitions de joggeuses et Conan permettrait de rassurer la jeune femme lorsqu’elle sort courir.

La décision est prise à ce moment-là, Conan va désormais l’accompagner. Bien entendu, il faudra à chacun un temps d’adaptation et de connaissance mutuel à travers ce sport. Ainsi, naitra entre eux une grande complicité.

« Conan s’est révélé un chien débordant d’énergie, volontaire, attentif et bon élève, il a su être rassurant, courageux et persévérant. », raconte Emily.

« Nous courrons désormais en Club : le Canicrossbreizh de Plédran (côte d’Armor 22). »

     Devenir performant

Pour ce faire, il est nécessaire de beaucoup s’entrainer, d’acquérir la bonne technique et d’établir un code de communication avec son chien afin de se faire comprendre, notamment lors des changements de direction ou de rythme mais surtout afin de garder la motivation par des encouragements, des félicitations, des récompenses. Il est important de rester calme et patient et de trouver des moyens nouveaux pour faire comprendre à son chien ce que l’on attend de lui. Ainsi, il est capable de développer « des qualités incroyables de volonté, ténacité et force de caractère. ». Il ira jusqu’au bout même s’il est blessé avec son mental de battant.

Emily & Conan

Pour la préparation de ses chiens, Emily fait appel à Minicrocs qui utilise l’hydrothérapie (voir article Il était une fois Minicrocs » «  Il est important de penser à « avant course » et « l’après course » pour maintenir une bonne santé (échauffements, étirements, alimentation adaptée). » nous rappelle Emily

1970536_233067530211099_268212378_n

Le 12 juin 2011 Conan gagne sa première course en catégorie Senior Féminine, sur un parcours de 8 km. Il se classe 39ème sur 84 au classement « Chiens d’Or » 2014 F.S.L.C. (références site F.S.L.C. mais 2014) et ce, malgré une blessure en Août 2014 qui met fin à sa carrière.

Diana le relève désormais avec brio. « Elle est actuellement en préparation car encore bien jeune. Néanmoins, elle est déjà une excellente ambassadrice de la race sur les terrains. »

Emily  &  Diana

     D’autres Canicrosseurs avec American Staff !

Ghislaine Lagrange dont nous avons fait le portrait la semaine dernière et sa chienne Delle Broyer’s Edition 6ans, courent en catégorie Vétéran Féminine. Ensemble, elles ont obtenu de nombreux prix.

Delle arrive 3ème au Canicross Cibeins scratch toutes catégories le 22 mars 2014, puis 1ère en Veteran Feminine le 30 Mars au Canicross d’Arnas et à celui de Molinges en septembre dernier.

Delle est Championne régionale de Cross Canin CNEAC

Ghislaine et Delle

On retrouve aussi : Christopher Laurent et Fury, Caroline et Ishka , Natty et Isie Girl of Passion Amstaff et Madleen et Infinity Ink. Elles feront leur grand début en compétition le 16 Novembre prochain dans une course de 8 km lors du canicrossBreizh, sous le réglement de la F.S.L.C

     Une loi malheureusement trop présente

Même si la présence de l’American Staffordshire Terrier se démocratise dans cette discipline, le port de la muselière reste obligatoire.

Conan & Emily

     En conclusion

« Le canicross avec son Amstaff renforce des liens particuliers et uniques . Un rapport Force/Education impressionne l’entourage. Chaque départ de course est une bouffée de plaisir et d’adrénaline. Chaque course est un concentré de bonheur et de dépassement de soi pour le couple Homme/chien. »

 

Vous pouvez suivre les avantures d’Emily et des autres canicrossuers sur leur page facebook « l’American Staffordshire Terrier en Canicross » https://www.facebook.com/canicrossamstaff?fref=ts